Rapport scientifique CCR 2021

12/10/2021

CCR poursuit ses efforts en matière de modélisation au service de la gestion des risques de l'État. Antoine Quantin, Directeur des Réassurances et Fonds publics

En tant que leader sur le marché de la réassurance des catastrophes naturelles et anthropiques en France, CCR a noué depuis de nombreuses années des partenariats avec l’écosystème scientifique français et européen. 

C’est par le développement d’une chaîne de modélisation afin de simuler l’aléa (naturel ou anthropique), que CCR se positionne comme un partenaire clé de l’Etat, des organismes de prévention et des assureurs, en matière de gestion des risques. 
Afin de remplir ces missions, CCR se fixe plusieurs objectifs majeurs concernant sa plateforme de modélisation : 

  • Automatiser les processus de développement de modèles, afin de faciliter l’intégration de nouveaux risques ou de nouvelles applications, notamment en ce qui concerne les inondations. 
  • Maintenir la pertinence scientifique des modèles, grâce à des actions de recherche-développement. Cela passe par le fait de mieux anticiper l’impact des événements de sécheresse ou encore le développement d’actions permettant une simulation des séismes et une anticipation poussée des risques sismiques.
  • Mettre en place des méthodologies d’analyse et de simulation concernant les risques pandémiques suite au COVID-19. 

L’objectif global reste d'éclairer la réflexion des pouvoirs publics et des parties prenantes sur les multiples conséquences du changement climatique et c’est pourquoi CCR publie son rapport scientifique à l’occasion de la COP26 (Conférence 2021 sur les changements climatiques) qui débute dimanche 31 Octobre 2021 à Glasgow.

Activities Services CCR

Rapport scientifique CCR 2021

Téléchargez le PDF