Événement cévenol de septembre 2014

Mise à jour le 21/05/2018


Image événement
Un épisode cévenol particulièrement sévère s’est déroulé du 16 au 20 septembre 2014 dans le Sud de la France. Le phénomène pluvio-orageux est caractérisé par des pluies importantes équivalentes à plusieurs mois de précipitations. En conséquence, de nombreuses inondations ont eu lieu dans les départements de l’Ardèche, de l’Aveyron, du Gard, de l’Hérault et de la Lozère.
67 M€
Dommages assurés hors automobile

Date de début
16/09/2014
Date de fin
20/09/2014

Cours d'eau ayant débordé
Mosson, Hérault, Lergue, Orb, Vidourle, Dourdou, Eyrieux, Vis, Lez, Grabieux

Pluviométrie maximale
81.0 mm en 1h
361.0 mm en 24 h


Départements concernés
Ardèche (07), Aveyron (12), Gard (30), Hérault (34), Lozère (48), Tarn (81)

 

Le phénomène météorologique

Le 16 septembre, Météo France lance une vigilance orange pluie inondation pour les départements de l´Hérault et de l´Aude en raison de l’imminence du passage d’un épisode pluvio-orageux de type cévenol. Les précipitations abondantes débutent dans la nuit du 16 au 17 septembre. En 6 heures, 120 mm sont relevés à Maliver-Haut (Aveyron) et 108 mm à la Borie-de-Saint-Méen (Aveyron).

Ce faisant, le 17 septembre au matin, le département de l’Aveyron passe en vigilance orange inondation. Le Gard est lui placé en vigilance orange pluie-inondation au même moment. Entre le 17 et le 18 septembre, les précipitations y atteignent 327 mm à Anduze (Gard) et 317 mm à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) soit l’équivalent de plus de deux mois de précipitations. 

Dans l´Hérault, les cumuls de pluie sont également importants. Au soir du 18 septembre, 468 mm sont relevés à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault) soit plus de 4 mois de précipitations et 147 mm à Prades-le-Lez (Hérault) depuis le début de l’épisode. L´offensive pluvieuse gagne le Nord et Nord-Est des Cévennes. La vigilance orange pluie-inondation est alors activée pour l’Ardèche par Météo-France. En 18 heures, les cumuls les plus importants sont relevés à Sablière et à Antraigues-sur-Volane avec respectivement 348 mm et 363 mm. 

Le 19, la Lozère est placée en vigilance orange pluie-inondation. L’activité pluvio-orageuse se maintient dans plusieurs endroits avec des cumuls de précipitations de 40 à 60 mm dans le Nord du Gard et le Sud de l’Ardèche. La vigilance orange est levée dans la région du sud le matin du samedi 20 septembre.

Les conséquences hydrologiques
Ces fortes précipitations sont à l´origine du débordement de nombreux cours d’eau et d´inondations importantes. Le caractère cévenol du phénomène se caractérise par des crues rapides et parfois violentes. L’Orb à Bédarieux connaît une première crue à 2,39 mètres le 17 septembre à 9h30 puis une seconde, plus importante, le lendemain à 2h45 à 3,38 mètres. Au même moment, la Vis à Saint-Laurent-le-Minier atteint la cote de 5,14 mètres soit 30 cm de plus que son niveau de novembre 2011. Le même jour à 7h, le Vidourle atteint 4,45 m à Sommières dépassant d´un mètre la crue d’octobre 2010. À 15h, la crue de l´Hérault atteint 5,33 mètres à Montagnac.

Dans la soirée du 18, une crue du Bitoulet touche la commune de Lamalou-les-Bains. Une grande partie des dommages résulte de la rupture soudaine d’un embâcle aussi appelé « effet de chasse ». Gonflée par la crue, cet affluent de l’Orb a charrié des matériaux, branches et débris et un embâcle s’est formé au niveau du pont situé en amont. Sous la pression du courant, le barrage cède et une vague se propage occasionnant des dommages importants. La submersion du camping municipal sous près de 1,50 m d´eau est à l’origine du décès de quatre personnes.

Le lendemain, le 19 au matin, à Voguë, l´Ardèche dépasse le niveau de la crue de décembre 2003 avec 6,61 mètres. En aval, la crue est de 8,46 mètres à 10 heures à Vallon-Pont-d’Arc se plaçant à 2 mètres au-dessus de celle d’août 2004. Le 20, c’est au tour de la ville d’Alès d’être la proie des eaux. Si la crue du Gardon n’occasionne pas de débordement, celle du Grabieux en revanche se traduit par l’inondation du quartier du Moulinet sous environ 1,50 mètres d´eau.

  • 6 morts
  • 400 personnes évacuées à Vallon-Pont-d’Arc (07)
  • 154 personnes relogées dans l’Hérault, environ 40 personnes à Alès (30)
  • 2000 foyers privés d’électricité en Ardèche
  • 6000 foyers dans le Gard
  • 8000 personnes privées de communications dans l’Ardèche
  • Évacuations de plusieurs campings en Ardèche
  • Accès à l’eau potable difficile dans l’Aveyron
  • 130 interventions de pompiers dans le Gard
  • Plus de 800 pompiers mobilisés dans le Gard, Ardèche et l’Hérault
  • 300 villas et environ 600 voitures inondées à Alès (30)
  • Coulées de boues et glissement de terrains
  • Routes coupées et endommagées
  • Exploitation avicole touchée à Saint-Gervais-sur-Mare (34)
  • Environ 80 entreprises touchées à Alès (30)
  • Zone commerciale et artisanale au Vigan (30) touchée

Alès (30)

Avèze (30)

Saint-Hippolyte-du-Fort (30)

Saint-Julien-les-Rosiers (30)

Saint-Laurent-le-Minier (30)

Saint-Martin-de-Valgalgues (30)

Hérépian (34)

Lamalou-les-Bains (34)

Lodève (34)

Saint-Gervais-sur-Mare (34)

67 M€ (mise à jour le : 07/03/2017)

Montant des dommages assurés au titre de la garantie légale « catastrophes naturelles » hors automobile

Coût par commune pour l'ensemble du marché

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 280

Communes reconnues en état de catastrophes naturelle
  • Presses régionales et nationales
  • Predict
  • Préfectures
  • Municipalités
  • Météo-France
  • Vigicrue

Arrêtés Cat Nat associés