Submersions consécutives à la tempête Céline en octobre 2023

Mise à jour le 12/02/2024


Image Evenement

Le passage entre 28 et 29 octobre d’une dépression, nommée Céline, a provoqué un coup de vent dans le nord-ouest du pays avec des rafales dépassant les 100 km/h en bord de mer, de la Vendée au sud du Finistère ainsi que sur le nord Cotentin et le Boulonnais. Ce coup de vent, bien qu’habituel pour la saison, est survenu dans un contexte des grandes marées provoquant de multiples submersions sur la côte Atlantique nord. Les dommages observés à la suite du passage de Céline ont été principalement dus aux effets du vent, ne relevant donc pas du régime Cat Nat. Cette note concerne seulement les dommages dus aux submersions pris en charge au titre du régime Cat Nat.


Date de début
Oct 27, 2023
Date de fin
Oct 29, 2023

Cours d'eau ayant débordé

  • L’Odet
  • Laïta
  • Le Loch



Départements concernés
Calvados (14), Charente-Maritime (17), Côtes-d'Armor (22), Eure (27), Finistère (29), Gironde (33) ...


Contexte météorologique :
La dépression est arrivée du sud-ouest de l'Irlande le samedi 28. Profonde, avec une pression en son centre estimée à 970 hPa, elle a été marquée par de fortes rafales de vent, jusqu’à 131 km/h relevée à la pointe de Chemoulin (44), 110 km/h à l'île d'Yeu (17) et 107 km/h à Belle Île en mer (56). Compte tenu de la concomitance entre cet évènement et un fort coefficient de marée (104), Météo France a pris la décision de placer un grand nombre de départements en vigilance vagues-submersions, incluant le Pas-de-Calais, du Finistère, du Morbihan, de la Loire-Atlantique, de la Vendée, de la Charente-Maritime, des Deux-Sèvres, de la Vienne, de la Charente, de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

Relevés de vents :
131 km/h à Chemoulin (44)
112 km/h à Belle-Ile (56)
111 km/h à la pointe du Raz (29)
108 km/h à Saint-Nazaire (44)
108 km/h à l'île de Groix (56)
107 km/h à Plovan (29)
105 km/h à Plougonvelin (29)
100 km/h à Penmarc'h (29).
110 km/h à l'île d'Yeu (17)
105 km/h au Cap-Ferret


Relevés de hauteur significative des vagues :
5,3 m à la bouée du Cap-Ferret 
4,9 m à la bouée de Belle Île
 

Coefficient de marée : 
104 à Brest


Situation hydrologique : 
Lors du passage de Céline, la forte houle combinée à de forts coefficients de marée ont provoqué de multiples submersions dans le Finistère ainsi qu’en Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine (notamment autour du bassin d’Arcachon).  Parallèlement, le Finistère ainsi que les départements situés du Poitou aux Pyrénées ont été placés en vigilance inondations, la dépression étant accompagnée de précipitations conséquentes, avec des cumuls jusqu’à 40 mm en 48 h. Toutefois, aucun débordement dommageable n’a été observé à l’exception de l’Odet et du Laïta dans le Finistère, principalement en raison de la remontée des eaux marines le long des cours d’eau.
 

  • Inondations de particuliers et commerces
  • Au moins 800 appels pour des interventions
  • 60 tonnes de récole de sel, stockées sur les bords d’une saline, ont été emportées. 
  • Des dommages automobiles nombreux : voitures emportées par les eaux ou prises au piège, camping avec des caravanes emportées
  • Plusieurs familles ont dû être relogées 

Nieul-sur-Mer (17)

Penmarch (29)

Pont-Aven (29)

Andernos-les-Bains (33)

Arcachon (33)

Lège-Cap-Ferret (33)

La Teste-de-Buch (33)

Cordemais (44)

Le Croisic (44)

Indre (44)

Pornic (44)

Saint-Brevin-les-Pins (44)

Auray (56)

Hennebont (56)

Île-d'Arz (56)

Lorient (56)

Vannes (56)

Les Sables-d'Olonne (85)

Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85)

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 5

Communes reconnues en 굡t de catastrophes naturelle

Météo-France, presse régionale et locale, Predict, Cat.Nat.net