Inondations dans le Nord-Est en juillet 2021

Mise à jour le 28/09/2021


Image Evenement

Du 13 au 17 juillet 2021, le nord-est de l’Europe a connu des conditions climatiques fraîches et humides favorisant la survenance d’épisodes pluvieux. La présence de cette goutte froide peu mobile nommée « Berndt » par les autorités allemandes a engendré des pluies intenses et fréquentes atypiques pour un mois de juillet. L’Allemagne et les pays du Benelux ont été particulièrement frappés par des inondations de grande ampleur causant le décès de plus de 200 personnes et des centaines de disparus à ce jour. En France, dans le Nord-Est et notamment dans la région Lorraine, des inondations de moindre ampleur sont survenues du 13 au 17 juillet. 


Date de début
13 juil. 2021
Date de fin
17 juil. 2021

Cours d'eau ayant débordé

La Meuse ; La Chiers ; La Crusnes ; Le Woigot ; La Saulx ; L’Ornain ; L’Orne ; L’Aire ; L’Aisne (amont) ; L’Ardre 
 



Pluviométrie maximale
16.0 mm en 1h
93.0 mm en 24 h


Départements concernés
Aisne (02), Ardennes (08), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55) ...


Contexte météorologique     

La goutte froide (air frais en altitude) s’est positionnée durant quatre jours entre le nord-est de la France et les pays limitrophes apportant de fortes pluies continues dues au caractère stationnaire du phénomène.

En France, il est tombé en 24 heures l’équivalent d’un mois et demi à deux mois de précipitations sur de nombreux secteurs du nord-est du pays avec 105 mm à Bouligny (55), 96 mm à Blécourt (52), 61 mm à Nancy (54). En quatre jours on relève 158 mm à Villiers-la-Chèvre (54), 149 mm à Longuyon (54), 143 mm à Bras-sur-Meuse (55). Les sols étaient déjà saturés du fait des précipitations des jours précédents. A titre de comparaison avec l´épisode du côté Allemand, il a été relevé le 14 juillet en 24 h 125mm à Cologne et Bonn en Allemagne. De telles quantités d’eau précipitées sont remarquables pour ces régions et pour un mois de juillet.

Situation hydrologique

En France dans le région Lorraine, la Chiers, l’Orne, l’Ornain, l’Aisne-amont et ardennaise et le Rhin sont entrés en crue à partir du 13 juillet. Le pic de crue a eu lieu du 14 et 16 juillet 2021 en fonction des cours d´eau dans le nord de la Lorraine.

A titre d´exemple, l’Aisne a atteint les 3.50 m le 15 juillet alors qu’elle se situait à une hauteur de 50 cm la veille, ce même niveau avait été atteint lors des crues de décembre 1993.

A Longuyon (54) la Chiers a dépassé la crue de référence de janvier 1995 (2.97 m) pour atteindre les 3.28 m engendrant des hauteurs d’eau de 60 cm à 1 m dans une centaines d’habitations et quelques commerces. A Briey et Longwy (54) on a relevé de 20 cm à 80 cm d’eau dans les centres-villes.

Dans l’Aisne et les Ardennes les hauteurs d´eau observées sur le territoire de certaines communes sont de même envergure avec notamment une vingtaine d´habitations inondées à Chéry-Chartreuve (02) et une quarantaine à Coulonges-Cohan (02). Une dizaine d’habitations ont été inondées à Chaourse et Montcornet (02). 250 cottages du Center Parcs Le Lac d’Ailette (Chamouille 02) ont été également inondés lors de cet épisode.

A la Ferté-sur-Chiers (08), le village a complètement été inondé par 1m d’eau sur les points les plus bas, la Chiers a atteint 4.57 m soit plus de 67 cm que la crue de janvier 2018. On note également quelques habitations inondées à Rumigny (08).

  • Médiathèque inondée à Bar-le-Duc (55)
  • 250 cottages du Center parc de l’Ailette inondés (02)
  • Longuyon (54) hauteurs d’eau de 60cm à 1 m dans une centaines d’habitations et quelques commerces
  • A Briey et Longwy (54) 20cm à 80 cm d’eau dans les centres-villes
  • 20 habitations inondées à Chéry-Chartreuve (02)
  • 40 habitations inondées à Coulonges-Cohan (02)
  • Une dizaine d’habitations inondées à Chaourse et Montcornet (02)
  • 2 campings évacués à Fresnes en Woëvre (55) ainsi que quelques rues inondées
  • Environ un millier d’interventions des pompiers dans les départements touchés
  • Très nombreuses routes inondées, donc coupées dans le Nord de la Lorraine
  • Nombreux dégâts sur les récoltes, baisse des rendements à prévoir selon le Syndicat général des vignerons de la Champagne et les agriculteurs de l’Aisne
  • Axes ferroviaires interrompus en particulier ceux reliant la France à la Belgique et l’Allemagne

Braine (02)

Chamouille (02)

Chaourse (02)

Chéry-Chartreuve (02)

Coulonges-Cohan (02)

Montcornet (02)

La Ferté-sur-Chiers (08)

Rumigny (08)

Briey (54)

Cons-la-Grandville (54)

Longuyon (54)

Longwy (54)

Viviers-sur-Chiers (54)

Bar-le-Duc (55)

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 236

Communes reconnues en 굡t de catastrophes naturelle

Predict, Franceinfo, Météo-France, Catnat.net, presse régionale et locale