Orages dans le bassin Parisien et en Champagne juin 2021

Mise à jour le 28/09/2021


Image Evenement

Située au contact d’une masse d’air chaud provenant du Maghreb et d’un air frais originaire de l’Atlantique, la France subit d’importantes séquences orageuses depuis le début du mois de juin 2021. Entre le 18 et le 22 juin, certains secteurs du Bassin parisien et de la Champagne ont été particulièrement touchés, notamment Reims (51), Beauvais (60) et Houilles (78). Des précipitations intenses ont provoqué des phénomènes de ruissellement urbain. Une personne est décédée à Beauvais (60) le 21 juin lors de la montée en crue du Thérain.


Date de début
18 juin 2021
Date de fin
22 juin 2021

Cours d'eau ayant débordé

Phénomènes de ruissellement pluvial et coulées de boues uniquement lors de ces orages.

Crue du Thérain (60) mais pas de débordements dommageables

Crue de la Charentonne et du Guiel (27) mais pas de débordements dommageables



Pluviométrie maximale
46.0 mm en 1h
56.0 mm en 24 h


Départements concernés
Aisne (02), Essonne (91), Eure-et-Loir (28), Marne (51), Oise (60), Seine-et-Marne (77) ...


Contexte météorologique

Depuis la mi-juin, un anticyclone positionné sur l’Europe Centrale et une dépression présente au large des côtes portugaises ont fait basculer un flux d’air chaud orienté Sud-Ouest provoquant une vague de chaleur sur la France. Le rapprochement de la dépression vers les côtes françaises a ensuite apporté une masse d’air frais et humide qui a généré, au contact de la masse d’air chaud, plusieurs vagues orageuses sur le pays.

Les orages ont provoqué de fortes rafales de vent, des chutes de grêle et quelques tornades de faible intensité. En plus du caractère violent de ces orages, certains ont adapté un caractère stationnaire apportant localement d’intenses précipitations en peu de temps. Ces lames d´eau importantes ont engendré une saturation du réseau pluvial et du ruissellement urbain, notamment sur la moitié nord du pays. Selon les secteurs géographiques les cumuls de précipitations et l’intensité des phénomènes de ruissellement ont été variables.

Des cumuls de précipitations atteignant les 50 mm ont été relevés en Ile-de-France par les pluviomètres de Météo-France. Dans l’Oise et dans l’Aisne, les précipitations ont été intenses dans le nord-ouest du département avec jusqu’à 90 mm localement du 18 au 22 juin.


Ces précipitations se sont produites durant un laps de temps très court. Dans le détail, on peut lister certaines valeurs par département qui pour plusieurs constituent des records :

 

  • 50 mm à Meaux (77)
  • 40 mm en 1h à Saint-Maur-des-fossés (94)
  • Paris : 10.7 mm en 6 minutes (plus important cumul en ce laps de temps depuis mai 2003
  • 50 mm en 1h à Changis (91) le 19/06/2021
  • On relève, 30 mm de pluie en 20 minutes le 19/06/2021 puis 50 mm de pluie en 2h du 21 au 22 juin à Reims (51)
  • Les précipitations ont atteint jusqu’à 100 mm entre 21h30 et 23h dans la nuit du 21 au 22 juin dans l’agglomération de Beauvais (60).
  • 70 mm de pluie en 1h le 19/06/2021 à Bonneval (28)
  • 41 mm à Houilles (78) le 22/06/2021 la vigilance Météo-France n’avait pas été mise en place 


Situation hydrologique

Ces importantes précipitations orageuses ont eu comme conséquences la réaction locale de certains cours d’eau amenant le placement du Thérain (60), de la Charentonne et du Guiel (27) en vigilance orange crue. Les précipitations, n’ont pu s’infiltrer à temps dans les sols et ont saturé les réseaux d’assainissement engendrant de forts ruissellements urbains, notamment à Reims, Beauvais et Meaux.

A Meaux (77) le ruissellement urbain a inondé les quartiers de la ville et le rez-de-chaussée de l’hôpital. A Reims (51) le centre-ville a été particulièrement impacté par environ 40cm d’eau à trois reprises. A Saint-Thierry (51) on relève 240 habitations inondées. A Chézy-en-Orxois (02) il y a eu jusqu’à 1 m d’eau dans les points les plus bas du village. A Bonneval (28) 100 maisons ont été inondées. Dans l’Oise, Beauvais, Rainvillers et Crépy-en-Valois sont les communes les plus touchées par le ruissellement pluvial. Selon la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oise, environ 30 entreprises du Beauvaisis ont été touchées (usine Massay Fergusson, Cemex, Le panier bio etc.)

Dans l’Essonne, des habitations ont été inondées à Evry, Palaiseau, Longjumeau et Yerres. Les Yvelines (78) ont été touchées, notamment la commune de Houilles où environ 100 maisons ont été inondées ainsi que certains commerces du centre-ville par 40 cm d’eau.

  • Habitations inondées par 10 à 50 cm d´eau (1 m localement)
  • A Reims (51) centre-ville inondé par 10 à 40cm d´eau
  • Meaux et Beauvais : inondations de rez-de-chaussée d’habitations et de commerces
  • Saint-Thierry (51) :240 habitations inondées
  • Houilles (78) :100 maisons inondées 
  • Commerces et entreprises impactées
  • Caves inondées 
  • 1 personne décédée
     

Chézy-en-Orxois (02)

Reims (51)

Beauvais (60)

Rainvillers (60)

Meaux (77)

Houilles (78)

Évry (91)

Longjumeau (91)

Palaiseau (91)

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 463

Communes reconnues en 굡t de catastrophes naturelle

Keraunos ; Predict ; Franceinfo ; Ouest France, Courrier Picard ; La Dépêche ; Catnat.net