Inondation du Centre de la France en mars 2001

Mise à jour le 21/05/2018


Image événement
La pluviométrie du mois de mars 2001 a été particulièrement exceptionnelle en raison d’une succession presque continue de jours de pluie. Les cumuls mensuels ont été près de deux fois supérieurs aux normales par endroit.
Les pluies intenses du 13 mars ont provoqué une forte montée des eaux et des débordements sur les rivières des bassins de l’Yonne, de l’Armançon, du Serein, du Nohain, de l’Ouche, de la Tille, de la Saône et du Doubs. Cette journée-là, il est tombé 35 mm à Semur-en-Auxois (21), 40 mm à Saulieu (21), ou encore 30 mm à Dijon (21). Les jours suivants, les pluies incessantes ont empêché la décrue des rivières, prolongeant ainsi les de plusieurs jours. 
Pour cet événement, la période de retour de crue de l’Yonne a été de 50 ans. Pour le Nohain et ses affluents, elle a été de 40 ans. Enfin, pour l’Ouche et ses affluents, fortement touchés par les crues, la période de retour a été proche de 50 ans à l’amont et au moins égale à 20 ans à l’aval de Dijon.
Ces débordements ont entraîné de nombreuses inondations d’habitations et des glissements de terrains.
13 M€
Dommages assurés hors automobile

Date de début
12/03/2001
Date de fin
17/03/2001

Cours d'eau ayant débordé
L'Yonne, L'Armançon, Le Serein, Le Nohain, L'Ouche, La Tille,, La Saône, Le Doub

Départements concernés
Cher (18), Côte-d'Or (21), Doubs (25), Haute-Saône (70), Indre-et-Loire (37), Jura (39) ...

 

  • Inondations d'habitations
  • Glissements de terrain

Saint-Julien-du-Sault (89)

Léré (18)

Dijon (21)

Château-du-Loir (72)

Joigny (89)

Donzy (58)

Avallon (89)

Cosne-Cours-sur-Loire (58)

Sens (89)

Charmoy (89)

13 M€ (mise à jour le : 02/03/2016)

Montant des dommages assurés au titre de la garantie légale « catastrophes naturelles » hors automobile

Coût par commune pour l'ensemble du marché

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 245

Communes reconnues en état de catastrophes naturelle

Arrêtés Cat Nat associés