Inondation du Sud-Ouest en juin 2013

Mise à jour le 21/05/2018


Image événement
Un épisode orageux a touché le sud-ouest de la France du 17 au 19 juin 2013. Huit mois après les dernières inondations, le Gave de Pau, la Garonne et différents affluents ont une nouvelle fois été à l’origine de dommages importants à Lourdes et à Arreau (Hautes-Pyrénées), Nay (Pyrénées-Atlantiques) et Saint-Béat (Haute-Garonne).
240 M€
Dommages assurés hors automobile

Date de début
17/06/2013
Date de fin
21/06/2013


Pluviométrie maximale
17 mm en 1h
79 mm en 24 h


Départements concernés
Gironde (33), Haute-Garonne (31), Hautes-Pyrénées (65), Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Tarn (81)

 

LE PHENOMENE METEOROLOGIQUE : 

Le mois de mai 2013 a été marqué par des précipitations abondantes. D’après Météo-France, la région a battu un record de précipitations depuis un demi-siècle. Il est tombé à Tarbes 223,9 mm, à Dax 228,2 mm et à Biarritz 320,9 mm. Ensuite, le manteau neigeux a été particulièrement important cette année. Dans le courant du mois d’avril, la baisse des températures et quelques chutes de neige ont été observées. Ainsi au 1er juin, la hauteur du manteau neigeux sur les Pyrénées était encore de 2 mètres. Le 17 juin, le Sud-Ouest était placé en vigilance orange par Météo-France en raison du risque d’orages et le département de la Haute-Garonne en vigilance inondation. Le lendemain matin, la vigilance inondation est activée pour les départements des Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne et elle passe en rouge dans l’après-midi. Les premiers débordements ont eu lieu en début d’après-midi pour la Garonne et en début de soirée pour le Gave de Pau.


LES CONSEQUENCES HYDROLOGIQUES :

En 36 heures, la station de Gavarnie a enregistré 162 mm soit l’équivalent de 45 jours de précipitations. Le SCHAPI estime que le gave a atteint la cote de 4,4 mètres à Lourdes contre 3,49 mètres en octobre 2012. Les eaux boueuses sont remontées par les égouts provoquant la submersion des caves et des parkings. Le sanctuaire est noyé sous les eaux. Plus en aval, à Orthez, le Gave avec 10,79 mètres a dépassé ses niveaux d’octobre 1992 et de février 2003.

  • 3 décès, 4750 personnes évacuées pour les départements des Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques et Haute-Garonne
  • 3280 personnes privées d’électricité dans les Hautes-Pyrénées
  • Plus d’un mètre d’eau dans les rues de Saint-Mamet et de Saint-Béat en Haute-Garonne
  • Maisons emportés à Barrèges (65)
  • Pont de Saint-Laurent-de-Neste détruit (65)
  • Routes endommagées ou détruites (64,65, 31)
  • Hôtels et commerces dégradés à Lourdes
  • Campings évacués
  • Principaux lieux de pèlerinage fermés à Lourdes

Saint-Béat (31)

Fos (31)

Bagnères-de-Luchon (31)

Lourdes (65)

Luz-Saint-Sauveur (65)

Gourdan-Polignan (31)

Cauterets (65)

Montauban-de-Luchon (31)

Barèges (65)

Salies-de-Béarn (64)

240 M€ (mise à jour le : 18/01/2016)

Montant des dommages assurés au titre de la garantie légale « catastrophes naturelles » hors automobile

Coût par commune pour l'ensemble du marché

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 208

Communes reconnues en état de catastrophes naturelle

Arrêtés Cat Nat associés