JT ACTU DES CAT NAT


02/03/2020
02/03/2020

JT Actu des Catastrophes Naturelles - L'exposition aux risques naturels de Mayotte - Plateau TV 1/2

Nous avons réuni Frédéric Mortier, Délégué interministériel aux risques majeurs Outre-mer et Pierre Tinard, Modélisateur Catastrophes Naturelles de CCR pour évoquer la situation sismique à Mayotte. Avec eux, nous évoquons l'exposition aux risques naturels de Mayotte, les moyens de prévention à mettre en œuvre, ou encore les dommages consécutifs à la crise que traverse actuellement l'île.
04/03/2020
04/03/2020

JT Actu des Catastrophes Naturelles - Reportage - La crise sismique à Mayotte

En mai 2019, un volcan sous-marin a été découvert au large de Mayotte, à environ 50km à l'est de l'archipel. Profond de 3.500 mètres, il s'élève à 800m de hauteur et sa base mesure entre 4 et 5km de diamètre. La naissance de ce mastodonte n'est pas anodin, notamment parce qu'il est à l'origine d'une crise sismique qui touche l'île depuis près de 2 ans.
04/03/2020
04/03/2020

JT Actu des Catastrophes Naturelles - Comment améliorer le taux de couverture assurantiel à Mayotte ? Plateau TV 2/2

Frédéric Mortier, Délégué interministériel aux risques majeurs Outre-mer et Antoine Quantin, Directeur des Réassurances et des Fonds Publics de CCR, évoquent les pistes de réflexion pour améliorer le taux de couverture assurantiel à Mayotte et plus largement en Outre-mer. Ils abordent également le sujet de la recrudescence des risques naturels dans les territoires ultra-marins dans les années à venir.
04/03/2020
04/03/2020

JT Actu des Catastrophes Naturelles - Tout en images

Dans ce tout en images, nous revenons sur le séisme qui a frappé l'Ardèche et la Drôme, la tempête Amélie qui balayé la France à la fin du mois d'octobre ou encore les vastes incendies qui embrasent l'Australie depuis le mois de septembre.
18/10/2019
18/10/2019

JT Actu des Catastrophes Naturelles - Reportage - Modélisation et indemnisation du risque sécheresse en France

Si les dégâts de la sécheresse sur les cultures sont immédiatement visibles, ce n’est pas le cas pour les constructions où le phénomène, à déroulement lent, est appelé retrait-gonflement des argiles. Il se traduit par l’apparition de fissures sur les bâtiments situés sur des terrains argileux. Le sol se rétracte en raison d’un déficit important de précipitations et de fortes chaleurs, puis se gonfle au retour des pluies.