Glossaire


Aléas

  • Aléa inondations par débordement (MTES)

Élaborée par les services de l’État au niveau de chaque bassin hydrographique, la couche de synthèse de l'aléa inondation regroupe les zones susceptibles d’être naturellement envahie par l’eau lors des crues importantes d’une rivière (débordement) et aussi les zones des plus hautes eaux connues (PHEC). Source MTES(http://www.georisques.gouv.fr).

  • Aléa inondations par remontées de nappes (BRGM)

Zones d'inondation par remontées de nappes dans les sédiments, source BRGM (portail Infoterre du BRGM : http://infoterre.brgm.fr et site web sur les inondations et les remontées de nappes : http://www.inondationsnappes.fr).

Le zonage d'origine de cette information est constitué de 7 classes : nul, très faible, faible, moyen, fort, très fort, nappe sub-affleurante.

  • Aléa sécheresse

Cartographie de la couche retrait-gonflement des argiles du BRGM (Portail Infoterre du BRGM : http://infoterre.brgm.fr et site web sur l'aléa retrait-gonflement : http://www.argiles.fr).

  • Aléa sismique

Cartographie des zones sismiques réglementaires (Source : MEDDE); lien : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Presentation-de-la-reglementation,12989.html

 

Coûts moyens des sinistres

Le coût moyen des sinistres est cartographié sur la période 1995-2015.

Il est obtenu en calculant le rapport entre les coûts des sinistres (actualisés en euros 2015 à l'aide de l'indice FFB) et le nombre de sinistres recensés par CCR.

 

Evénements

Phénomène naturel sur le territoire français dont la sévérité est susceptible d'entraîner des sinistres ouvrant droit à une indemnisation au titre de la garantie légale "catastrophes naturelles". Ce site répertorie les événements notables, généralement d'un coût supérieur à 10 M€.

  • Coût des événements

Montant estimé des dommages pris en charge au titre de la garantie légale «catastrophes naturelles» pour les biens assurés autres que les véhicules terrestres à moteur. Ils sont obtenus à partir des données statistiques collectées par CCR et par extrapolation à l'ensemble des cédantes du marché. Ce coût est fourni en euros de l'exercice de l'événement.

  • Gravité des événements

Le critère de gravité est fonction du montant des dommages au niveau marché.

  • Un niveau de gravité faible correspond à un montant des dommages compris entre 0 et 50 M€
  • Un niveau de gravité moyen correspond à un montant des dommages compris entre 50 et 200 M€
  • Un niveau de gravité fort correspond à un montant des dommages compris entre 200 M€ et 1 Md€
  • Un niveau de gravité très fort correspond à un montant des dommages supérieur à 1Md€

 

Fréquence moyenne de sinistres

La fréquence moyenne de sinistres est cartographiée sur la période 1995-2015 pour le marché.

Les fréquences sont obtenues en calculant le rapport entre le nombre de sinistres extrapolé pour l'ensemble du marché et le nombre de risques extrapolé pour l'ensemble du marché.

 

Reconnaissances Cat Nat

Ces cartes représentent le nombre de reconnaissances de l'état de catastrophe naturelle par commune depuis le début du régime en 1982. Elles sont déclinées par péril : inondation (inondation et/ou coulée de boue, inondation par remontée de nappe, inondation par submersion marine), sécheresse, mouvement de terrain, séisme, avalanche, autres (autres périls relevant de la garantie Cat Nat - par exemple : lave torrentielle).

 

S/P

Les S/P sont les ratios moyens sinistres à primes.

Ils sont calculés à partir des coûts des sinistres et des primes acquises (corrigées des variations du taux de surprime Cat Nat et du taux de prélèvement au titre du FPRNM) extrapolées à l'ensemble du marché pour la période 1995-2015.