Inondations des bassins Seine moyenne et Loire de mai 2016

Mise à jour le 06/11/2018


Image événement
De nombreux orages ont touché le pays à la fin du mois de mai 2016. Celui qui a concerné l’Île-de-France et le Centre de la France a été particulièrement violent. Les fortes précipitations ont occasionné d’abord des inondations par ruissellement puis des inondations par débordements. Les niveaux de plusieurs cours d’eau ont dépassé les seuils des crues historiques comme celles de janvier 1910.

Date de début
30/05/2016
Date de fin
03/06/2016

Cours d'eau ayant débordé
la Seine, le Loing, l’Yvette, L’Yerres, la Bièvre

Pluviométrie maximale
13 mm en 1h
71 mm en 24 h


Départements concernés
Cher (18), Essonne (91), Eure-et-Loir (28), Hauts-de-Seine (92), Indre (36), Indre-et-Loire (37) ...

 

L’épisode pluvio-orageux qui s’est déclaré le 30 mai sur le Loiret (45), le Loir-et-Cher (41) et l’Île-de-France fait suite aux fortes précipitations de la semaine précédente. Le mois de mai 2016 se caractérise ainsi par des records de précipitations sur le Centre et l’Île-de-France. Ainsi ce sont près de 178,6 mm qui sont tombés sur Paris (Montsouris) surpassant les 132 mm de mai 1992. Il en est de même pour Orléans où 180,8 mm de pluie mesurés correspondent à plusieurs fois les précipitations normales d’un mois de mai.

Du fait de la saturation en eau des sols, les cours d’eau ont réagi rapidement. La crue du Loing a débuté à Montargis à la fin de l’après-midi du 30 mai pour atteindre son maximum à 3,45 m le 1er juin à minuit dépassant son niveau de janvier 1910. A Nemours, le Loing a atteint 4,63 m surpassant de 38 cm son niveau de 1910. Les niveaux élevés du Loing s’expliquent par l’apport de milliers de m3 d’eau résultat d’une importante brèche formée dans le canal de Briare. Les niveaux ont également été exceptionnels sur les autres affluents de la Seine : l’Yerres et l’Yvette causant ainsi des dommages très importants dans de nombreuses communes comme Montargis, Nemours, Gif-sur-Yvette, Longjumeau et Melun. En aval, la crue de la Seine a dépassé le seuil de la crue majeure de 6 mètres pour s’établir à 6,10 m au pont d’Austerlitz soit 5 cm en dessous de la crue de 1982. Il s’agit de la 37ème fois que la Seine dépasse les 6 mètres à Paris depuis 1649. 

Dans le Val-de-Loire, les affluents du Cher comme la Sauldre ou l’Yèvre ont également connu une forte crue. Peu avant sa confluence avec la Loire, le Cher a dépassé à Tours le niveau de 2001 avec 4,98 contre 4,85 m le 5 juin à 16 h.

  • Plusieurs milliers d’interventions de pompiers
  • Inondations et évacuations de maisons dans les départements concernés
  • Interruption du trafic RER C dans Paris intra-muros
  • Inondations d’axes routiers importants comme l’autoroute A10 au nord d’Orléans
  • Nombreux centres-villes inondés dont ceux de Nemours (77) et Longjumeau (91)
  • Interruption du trafic routier et fluvial
  • Brèche au canal de Briare

Romorantin-Lanthenay (41)

Melun (77)

Montrichard (41)

Nemours (77)

Longjumeau (91)

Villeneuve-Saint-Georges (94)

Montargis (45)

Moret-sur-Loing (77)

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 1390

Communes reconnues en état de catastrophes naturelle
Météo-France, Predict, Presse quotidienne régionale et nationale, Catastrophes-Naturelles.net, Vigicrues

Arrêtés Cat Nat associés