Inondations de l'Ile-de-France en juin 1990

Mise à jour le 21/05/2018


Image événement
Dans la nuit du 26 au 27 juin 1990, une pluie orageuse, dont la période de retour est estimée entre 25 et 50 ans selon les endroits, s’abat sur Paris (75) et sur le département de la Seine-Saint-Denis (93). Il est tombé jusqu’à 50 mm en moins de 2 heures sur la région parisienne. Une nappe de ruissellement s’est très rapidement formée (dans les 10 min suivant le début de la pluie). Les hauteurs d’eau mesurées allaient de 20 cm dans les rues de Paris à 1,50 m à Aulnay-sous-Bois (93). Ces inondations soudaines ont provoqué des coupures d’électricité, la fermeture de 5 lignes de métro, ainsi que l’arrêt des trafics routier et ferroviaire, entrainant d’immenses embouteillages sur la capitale. Les eaux de ruissellement, très polluées, se sont aussi déversées dans la Seine, provoquant la mort de 80 tonnes de poisson.
29 M€
Dommages assurés hors automobile

Date de début
26/06/1990
Date de fin
27/06/1990


Départements concernés
Aisne (02), Côte-d'Or (21), Doubs (25), Haut-Rhin (68), Hauts-de-Seine (92), Paris (75) ...

 

  • Inondations d'habitations
  • Coupure d'électricité
  • Fermeture de 5 lignes de métro à Paris
  • Arrêt du trafic routier et ferroviaire

Sevran (93)

Aulnay-sous-Bois (93)

Le Raincy (93)

Paris (75)

Bondy (93)

Bobigny (93)

Chaville (92)

Noisy-le-Sec (93)

Drancy (93)

Le Blanc-Mesnil (93)

29 M€ (mise à jour le : 02/03/2016)

Montant des dommages assurés au titre de la garantie légale « catastrophes naturelles » hors automobile

Coût par commune pour l'ensemble du marché

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 50

Communes reconnues en état de catastrophes naturelle

Arrêtés Cat Nat associés