Inondations du Var en novembre 2014

Mise à jour le 21/05/2018


Image événement
Le Var et la Corse ont été affectés par la période pluvio-orageuse qui s’est déroulée entre le 24 et le 30 novembre 2014. De nombreuses inondations ont été à l’origine de la mort de 4 personnes et de dommages importants dans le Var.
35 M€
Dommages assurés hors automobile

Date de début
24/11/2014
Date de fin
30/11/2014

Cours d'eau ayant débordé
Gapeau, Aille, Argens, Maravenne

Pluviométrie maximale
62.0 mm en 1h
198.0 mm en 24 h


Départements concernés
Bouches-du-Rhône (13), Haute-Corse (2B), Hérault (34), Var (83)

 

Le phénomène météorologique
Le 24 novembre, le neuvième épisode de pluies violentes depuis septembre a frappé l’ouest du littoral méditerranéen. Le lendemain, la dépression se déplace vers l’Est et touche la région Provence-Alpes-Côte-D’azur. En conséquence, Météo France a déclenché la vigilance orange ‘pluie-inondation’ pour les départements des Bouches-du-Rhône (13), du Var (83) et des Alpes-Maritimes (06). Pour la journée du 25, les cumuls de pluies ont atteint 120 mm à Colobrières, 112 mm au Luc et 96 mm à Vidauban. Dans l’après-midi, la vigilance est levée dans les Bouches-du-Rhône à la suite de l’évolution des précipitations. Le lendemain matin, le Var passe en vigilance orange ‘Inondation’ avec la crue du Gapeau et de l’Argens. Durant l’épisode, les cumuls de précipitations enregistrés par Météo-France ont été de 150 mm à Hyères, 120 mm à Cogolin, 120 mm à Fréjus et jusqu’à 200 mm à Collobrières. La situation est restée difficile pour le Var qui est resté en vigilance orange jusqu’au 2 décembre au matin. De même pour la Corse où la vigilance orange ‘Pluie-Inondation’ a été déclenchée du 27 au 29 novembre. Sur l’ensemble de l’épisode de forts cumuls de pluie ont été enregistrés avec 568 mm à Lugo-di-Nazza (2B) et 347 mm à Campile (2B). 

Les conséquences hydrologiques
Plusieurs cours d’eau comme le Gapeau ou l’Argens ont débordé. À Hyères (83), le Gapeau a atteint la cote de 2,7 mètres le 27 novembre à 07h45 soit 35 cm de moins que la crue de janvier 2014. Son débordement a affecté le quartier de l’oratoire à Hyères où près de 1500 personnes ont dû être évacuées dans la nuit de mardi à mercredi. Le trafic ferroviaire a été en partie perturbé par la submersion de la gare. Par mesure de précaution, le préfet du Var a fait fermer les écoles, collèges et lycées. Durant l’épisode, plus de 500 pompiers ont été mobilisés et sont intervenus à Hyères mais aussi à La Garde et au Pradet en raison de voies de circulation et de caves inondées. La commune voisine de la Londe-les-Maures a été particulièrement éprouvée. La zone artisanale de Pabourette a été pour la deuxième fois de l’année la proie des eaux. Une dizaine de sociétés ont été sinistrées avec parfois jusqu’à 3 mètres d’eau dans des hangars où le niveau de l’eau avait été de 2 mètres en janvier 2014. Dans les communes littorales de Grimaud et Cogolin, l’eau a ennoyé les rues sous une vingtaine de centimètres. Une dizaine de bateaux ont été coulés à Port-Grimaud. Plus à l’Est, l’Argens a atteint la côte de 5,86 mètres à Roquebrune-sur-Argens le matin du 27 novembre soit 60 cm de moins qu’en janvier dernier. La submersion de plusieurs habitations à conduit à l’évacuation de leurs occupants. En aval, la ville de Fréjus a vu une nouvelle fois la zone d’activité de la Palud inondée en raison du débordement des affluents de l’Argens.
  • 4 morts dans le Var
  • 670 interventions de pompiers (83)
  • 63 personnes hélitreuillées (83)
  • 500 pompiers, 332 policiers, 150 gendarmes mobilisés (83)
  • Nombreuses routes coupées et endommagées par les eaux (83, 2A et 2B)
  • Destruction d’un pont à Bormes-les-Mimosas (83)
  • Coupures d’électricité
  • Activités aéroportuaires perturbés à Bastia (2B)
  • Zone d’activité de la Palud inondée à Fréjus (83)
  • Zone d’activité de la Pabourette inondée à la Londe-les-Maures (83)
  • Port de Grimaud (83) touché

Biguglia (2B)

Vias (34)

Cogolin (83)

Grimaud (83)

Hyères (83)

La Londe-les-Maures (83)

La Môle (83)

Puget-sur-Argens (83)

Roquebrune-sur-Argens (83)

Sainte-Maxime (83)

35 M€ (mise à jour le : 07/03/2017)

Montant des dommages assurés au titre de la garantie légale « catastrophes naturelles » hors automobile

Coût par commune pour l'ensemble du marché

Nombre de communes reconnues Cat Nat : 89

Communes reconnues en état de catastrophes naturelle
  • Presses régionales et nationales
  • Predict
  • Préfectures
  • Municipalités
  • Météo-France
  • Vigicrue

Arrêtés Cat Nat associés